Les municipalités doivent encourager une réglementation qui amène un changement positif pour les chats et les oiseaux. Ce changement favorise aussi des rapports pacifiques entre voisins, une saine gestion environnementale et une amélioration de la santé publique. Les municipalités jouent un rôle primordial dans cette volonté de changer la façon dont nous prenons soin de nos chats domestiques. Celles-ci doivent aussi s’impliquer dans la gestion de la population de chats errants et féraux.

La réglementation sur la libre circulation des chats domestiques impute la responsabilité du déplacement de ceux-ci à leurs propriétaires. Ces réglementations envoient un message clair : nos chats sont importants et nous devons en prendre soin.

De nombreuses municipalités ont déjà adopté des réglementations sur la libre circulation des chats domestiques, sans toutefois inclure les éléments nécessaires pour enclencher un réel changement. La ville de Calgary possède un modèle extrêmement efficace. Celui-ci comprend un système de licences, une réglementation sur la libre circulation des chats, un programme subventionné de stérilisation, la promesse de retourner chez eux les chats perdus, probablement l’élément le plus important, une campagne de sensibilisation du public. Les refuges sont financés par les revenus obtenus des licences, et les chats féraux sont pris en charge par la Meow Foundation, un consortium d’organisations sans but lucratif.

Le modèle de Calgary est idéal. Il comprend tous les éléments nécessaires pour motiver les propriétaires de chats à se conformer à la réglementation et profite également d’un plan d’autofinancement. La campagne de sensibilisation informe les gens sur les dangers encourus par les chats d’extérieur et démontre pourquoi il est important de ne pas laisser leur chat circuler librement. La promesse de retourner les chats perdus motive leurs propriétaires à obtenir une licence pour leur animal. Les revenus provenant de ces licences aident au fonctionnement des refuges, à la mise en application de la réglementation et au retour des chats perdus. Grâce à ces éléments, et ce, sans prendre en considération la réglementation, Calgary bénéficie du taux de conformité le plus élevé au pays.

Il existe différents modèles qui connaissent du succès dans d’autres types de communautés, soit des petites villes et localités rurales. Nous pouvons vous aider à dresser un modèle pour votre communauté.

Adopter une réglementation visant à contrôler la libre circulation des chats dans votre communauté marque un pas dans la bonne direction. Toutefois, sans campagne de sensibilisation, une réglementation ne suffit pas à modifier le comportement des propriétaires de chats.

PROTÉGEONS NOS CHATS ET SAUVONS NOS OISEAUX. BÂTISSONS DES COMMUNAUTÉS PLUS SAINES.

Si c’est meilleur pour le bien-être des chats et des oiseaux, c’est meilleur pour nous. Pour plus d’informations, veuillez contacter info@catsandbirds.ca.