Un chat en heureux et en sécurité

Un chat en heureux et en sécurité

Bon nombre de propriétaires de chats laissent vagabonder minet librement dehors. Toutefois, la vie à l’extérieur se révèle grandement risquée pour lui! Tout comme les chiens, les chats ont besoin de supervision lorsqu’ils sont dehors afin d’être protégés contre la circulation, les autres chats et animaux, les toxines, les poisons et les nombreux parasites et maladies qu’ils peuvent contracter, sans oublier les risques de s’égarer.

Parmi les maladies qui touchent les chats d’extérieur, on retrouve notamment la leucémie féline, le SIDA félin et la pneumonite féline. Les parasites comprennent les puces, les tiques, les mites d’oreilles et les vers intestinaux. Certaines toxines comme l’antigel et le poison à rat ont bon goût pour les chats, et ils peuvent s’empoisonner simplement en buvant l’eau d’une flaque. Si on ajoute les menaces que représentent les chiens errants, les ratons laveurs, les coyotes et les voitures, la vie en liberté s’avère hautement périlleuse pour minet!

Empêcher votre chat de tuer les animaux de la faune constitue également une bonne raison de l’empêcher de vagabonder librement à l’extérieur sans surveillance. Plusieurs études ont révélé que les chats domestiques tuent des millions d’oiseaux chaque année, d’autant plus que les populations d’oiseaux du Canada sont déjà soumises à de nombreux facteurs de stress en raison du changement climatique et de la perte de leur habitat.

Il est donc bon de savoir qu’avec un peu d’efforts de votre part, votre chat peut vivre en toute sécurité, heureux et comblé, sans avoir à affronter seul les nombreux dangers qui le guettent en dehors de la maison.

Voici quelques conseils pour vous aider à garder votre chat en sécurité et heureux :

• Faites stériliser votre chat, idéalement avant l’âge de six mois : cette intervention contribuera à réduire les risques associés à plusieurs problèmes de santé, à diminuer le marquage urinaire et les comportements de délimitation de territoire ainsi qu’à lutter contre le désastreux problème de surpopulation d’animaux. Contrairement à la croyance populaire, avoir une portée de chatons ne procure aucun avantage à la santé de la mère : elle est au contraire davantage exposée aux risques de certains cancers.

Taillez les griffes de votre chat environ une fois par semaine : le vétérinaire peut vous montrer comment faire. Cela atténuera le besoin de griffage. Souvenez-vous que le griffage est un comportement naturel chez les chats : comme il s’agit d’un instinct, il est important de mettre à leur disposition des surfaces où faire leurs griffes (consultez le paragraphe sur les planches ou arbres à griffer ci-dessous).

• Aménagez un accès à l’extérieur sécuritaire pour votre chat : cela peut être aussi simple qu’un porche entouré d’une moustiquaire ou d’un balcon fermé, ou encore un patio ou un enclos dans votre cour spécialement clôturé pour votre chat. Assurez-vous que la zone est bien close et que minet ne peut s’échapper. S’il vous est impossible d’aménager une aire de plein air pour votre chat, vous pouvez habituer votre chat à porter un harnais et une laisse. Il est plus facile de commencer lorsque minet est jeune. Donnez-lui l’occasion de s’habituer au harnais en le lui faisant porter pendant quelques heures la journée précédant sa sortie à l’extérieur. Une fois dehors, demeurez à proximité de votre chat et loin de la circulation et des bruits. Soyez prêt à flâner au rythme de votre chat et ne tirez pas sur la laisse. Ne laissez jamais votre chat en laisse sans surveillance.

Envisagez de trouver un compagnon de jeu à votre chat, particulièrement si vous travaillez durant de longues heures à l’extérieur de la maison. L’intégration est souvent plus facile lorsque les chats sont jeunes. Ce ne sont pas tous les chats qui aiment avoir un autre chat sur leur territoire, mais cela peut améliorer la qualité de vie chez les chats âgés qui sont sociables.

Améliorez le milieu de vie de votre chat : plus il sera stimulé, moins il voudra aller dehors pour s’amuser.

• Perchoir près de la fenêtre : installez une tablette pour chat près d’une fenêtre munie d’une moustiquaire et par laquelle minet ne pourra s’échapper. Votre chat pourra regarder dehors tout en étant en sécurité à l’intérieur de la maison.

• Mobilier pour les chats : les « arbres à chat », les modules de jeu et les condos permettent à votre chat de grimper et de se percher en toute sécurité. Les chats adorent les hauteurs; en leur fournissant des endroits où grimper, vous augmenterez la superficie de leur territoire.

• Planche ou arbre à griffer : le griffage est un comportement naturel chez les chats. Ils griffent pour enlever les morceaux de griffe morte, pour marquer leur territoire, pour s’étirer et pour dépenser leur surplus d’énergie. Observez les endroits où votre chat griffe : s’agit-il d’une surface dure ou moelleuse? Verticale ou horizontale? Votre nouveau canapé ou votre moquette toute neuve? Choisissez ou construisez ensuite un arbre ou une planche à griffer qui tienne compte de ses préférences. Si votre chat fait ses griffes là où vous ne voulez pas, couvrez les surfaces avec quelque chose qui le repoussera, comme du ruban adhésif double face, du papier d’aluminium ou du papier abrasif. Placez le nouvel arbre à griffer près de cet endroit jusqu’à ce que le chat l’utilise systématiquement. Attendez quelques semaines avant de commencer à enlever graduellement ce qui recouvrait les surfaces (pour un complément d’information sur le dégriffage comme solution au griffage, consultez la page CFHS [en anglais seulement].

• Jouets pour chats : essayez divers jouets pour voir lesquels votre chat préfère. Gardez-les hors de sa vue et donnez-lui quelques-uns à la fois. Changez les jouets après quelques jours pour fournir de la diversité à votre chat et susciter son intérêt. Il existe beaucoup de jouets interactifs et stimulants qui sont efficaces, mais une simple boîte de carton ou un sac de papier peut divertir votre chat pendant des heures! Vous pouvez également cacher les jouets pour que votre chat les trouve lui-même.

• Jeux interactifs : ils sont une excellente façon d’amuser votre chat tout en renforçant le lien qui vous unit. En incitant votre chat à bondir et à courir dans la maison, vous l’aiderez à garder la forme.

• Herbe à chat : essayez-la et voyez comment votre chat réagit. Cependant, il se peut qu’elle n’ait aucun effet sur certains chats. Si votre félin réagit, utilisez-en dans ses jouets ou saupoudrez-en sur le plancher à l’occasion. Les chats qui ne réagissent pas à l’herbe à chat peuvent parfois être stimulés par le chèvrefeuille. L’herbe d’avoine ou de blé peut également être utile pour donner à votre chat un sentiment de se trouver à l’extérieur.

Un-chat-en-sécurité-et-heureux.pdf