Programme de stérilisation de la SPCA de la Colombie Britannique

Programme de stérilisation de la SPCA de la Colombie Britannique

Tous les jours, des centaines de chatons naissent de chats domestiques ou de chats errants. Dès l’âge de 5 mois, les chatons femelles peuvent tomber enceintes à leur tour et engendrer d’autres chatons et finalement poursuivre le cycle tragique de la surpopulation des chats. Une femelle peut avoir 2 portées par année et même jusqu’à 3 dans les endroits où le climat est chaud. En moyenne, une portée peut compter 3 à 5 chatons. La SPCA de la Colombie-Britannique a publié l’infographie ici-bas et encourage le public à la partager afin de sensibiliser les citoyens à l’importance de la stérilisation chez les chats (seulement en anglais).

Les refuges de la société pour la prévention de la cruauté animale de la Colombie britannique (SPCA BC) récoltent environ 30 000 animaux par années. Comme la plupart des refuges, les animaux récoltés par la SPCA BC sont stérilisés afin d’essayer de réduire le phénomène de la surpopulation des animaux domestiques. Et leurs efforts ne s’arrêtent pas là !

La SPCA BC a instauré 3 centres vétérinaires dans les villes de Vancouver, Kamloops et Prince George. Collectivement, ces 3 centres stérilisent plus de 8 000 chats, chiens et lapins chaque année ! Ces services sont offerts gratuitement ou à moindre cout pour les chats errants et pour les chats domestiques provenant de famille à faible revenue. Depuis, l’admission des animaux dans les refuges à diminuer de 25% dans la ville de Prince George et dans la ville de Kamloops le nombre d’animaux ayant besoin d’un refuge a aussi diminué.

Depuis 2013, la SPCA BC a aussi offert un programme de subvention communautaire pour la stérilisation des animaux domestiques qui fournit entre 1000 $ et 7500$ de fond aux initiatives locales de stérilisation. Ces fonds sont distribués aux organismes de charités, aux municipalités, aux vétérinaires, au gouvernement des premières nations, aux conseils tribaux et aux différents refuges de la SPCA pour soutenir financièrement les programmes de stérilisation.

Ils ont aussi poussé les municipalités à instaurer des fonds pour la stérilisation des chats appartenant à des résidents à faible revenu. De plus, la SPCA BC a aussi un programme d’éducation pour sensibiliser les jeunes au bien-être des animaux et aux responsabilités qu’englobe un animal de compagnie.

Selon le rapport les chats au Canada, une étude nationale sur le problème de la surpopulation des chats réalisé par la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance, la majorité des chats domestiques sont stérilisés au Canada. L’approche de la SPCA BC peut aider à diminuer la population de chat errant. En effet, les programmes d’éducation, les défenses municipales, les services de stérilisation gratuits pour les chats errants et les subventions pour les propriétaires de chat à faible revenues sont tous de bonnes initiatives pour réduire le nombre de chats errants et améliorer le bien-être des chats. Ceci peut aussi aider les populations d’oiseaux qui sont affectées par le grand nombre de chats errants.